Comment conclure un entretien d’embauche ?

Conclure un entretien d’embauche est un prérequis pour les deux parties avant régulariser leur engagement. Si le recruteur est libre de bien choisir son candidat idéal parmi les différents postulants potentiels. En revanche, le candidat (cadre ou débutant), en quête d’emploi, se doit de bien maîtriser certains paramètres pour bien se démarquer. Reste à savoir comment le conclure ?

Conseil pour se préparer dans le cadre de la conclusion d’un entretien d’embauche

Dans l’attente d’une suite favorable de la part de votre employeur, il vaut mieux s’apprêter à certains gestes et comportements. Ensuite, se focaliser sur les missions ou tâches attendues pour ne pas se laisser surprendre par des questions typiques ou atypiques. Puis, pour bien conclure un entretien d’embauche, le candidat doit tout d’abord bien étudier les termes de référence, publiés depuis l’annonce, établis par l’employeur. Il doit également avoir une certaine connaissance au préalable de l’activité de l’entreprise, de ses objectifs, de son historique ainsi que ses coordonnées professionnelles. Enfin, il doit penser à postuler sa candidature dans l’adresse sus-indiquée dans le TDR, et ce, tout en mettant en jointure son CV, sa lettre de motivation et autres pièces jugées utiles vous concernant.

Les questions les plus souvent posées

Le recruteur a toujours tendance à demander une brève présentation de son candidat, à lui demander une certaine connaissance de son activité professionnelle, la raison de postuler dans son milieu professionnel, ses qualités et ses défauts. Il doit également évaluer ses parcours professionnels et/ou académiques, son esprit de travail, sa réaction face au travail sous pression, sa façon de travailler, la raison du départ pour votre ancien métier, ses perspectives. Sa polyvalence en langue étrangère, sa compréhension du nouveau poste, sa valeur ajoutée dans la nouvelle entreprise, sa disponibilité, sa prétention salariale seront également testées.

Comment conclure un entretien d’embauche ?

Tout d’abord, le candidat doit toujours faire preuve de bonne figure et de vigilance depuis le début jusqu’à la fin de la séance d’entretien d’embauche. Ensuite, il faut toujours faire preuve d’une concentration et de réflexion totales face à toutes éventualités de questions pièges et remarques évoquées par le recruteur. Ceci étant, car rien n’est acquis ni même gagné au préalable. Puis, le candidat doit confirmer sa motivation d’assumer les missions attendues dans le cadre du TDR. À cet effet, vous devrez la confirmer avec enthousiasme par écrit et verbal pour lui montrer votre dynamisme et votre impression positive. Aussi, le fait de rester calme, courtois et neutre vaut de l’or. À la fin de la séance, le candidat peut déjà sentir le résultat à partir de certains gestes verbaux ou des signes assez discrets (regards, fermeture du bloc-notes, dépôt sur table du stylo, etc.) exprimés par le recruteur.

Choisir la bonne tenue pour un entretien d’embauche : quelques conseils
Que mettre dans son CV : les rubriques indispensables