Postuler pour un poste : que doit contenir cotre curriculum vitae ?

Si vous recherchez des opportunités dans le milieu universitaire ou si vous cherchez du travail, vous devrez peut-être créer un curriculum vitae ou CV pour votre recherche d’emploi. Ce document fournit aux employeurs un compte rendu détaillé de vos antécédents professionnels et scolaires, vos compétences pour décider si vous êtes un bon candidat pour un emploi. La mise en forme correcte de votre CV est nécessaire pour rendre votre document clair, professionnel et facile à lire. Vous avez le choix entre trois options de format principal de CV : chronologique, fonctionnel et combiné. Dans cet article, on va expliquer comment créer un CV convaincant, fournissons des conseils de mise en forme et des exemples.

Qu’est-ce qu’un curriculum vitae ?

 Un curriculum vitae (CV), latin pour « cours de vie », est un document professionnel détaillé mettant en évidence l’éducation, l’expérience et les réalisations d’une personne. Un CV peut également inclure des références professionnelles, ainsi que des cours, des travaux sur le terrain, des passe-temps et des intérêts pertinents pour votre profession. Vous pouvez également choisir d’ajouter un profil personnel qui répertorie vos compétences et vos attributs positifs pour garantir aux employeurs une vision complète de votre personnalité et de vos réalisations.

Les employeurs de certains secteurs peuvent exiger un CV dans le cadre de votre candidature au lieu d’un curriculum vitae comme le milieu universitaire, l’éducation, la science et la recherche lors d’un entretien. Un CV académique est généralement plus long qu’un CV traditionnel et comprend des sections supplémentaires telles que la recherche et les publications, les présentations, les associations professionnelles et plus encore. Ces genres de CV comportent généralement deux pages ou plus, tandis que les CV ne comportent généralement qu’une seule page. Visitez ce site pour plus de conseils pratiques concernant un CV.

Les contenus d’un CV

Votre CV doit inclure quelques sections. L’une d’elle est vos coordonnées : indiquez votre nom complet, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail. Puis, mettez-y vos antécédents scolaires aussi : énumérez toutes les études, du secondaire au postdoctoral, le cas échéant. Indiquez le titre du diplôme que vous avez obtenu, l’année d’obtention de votre diplôme et le nom de l’école. Outre cela, vous devez y mettre en évidence vos expériences professionnelles : incluez l’organisation dans laquelle vous avez travaillé, le titre du poste, les dates auxquelles vous avez été employé et un résumé de votre expérience et de vos réalisations.

En ajoutant à cela, vos qualifications et compétences doivent être mentionnées. Énumérez une combinaison de compétences techniques et générales que vous avez développées tout au long de votre carrière. Si vous avez reçu des prix ​​et distinctions, c’est essentiel de les indiquer dans votre CV : pour chaque prix, ajoutez le nom, l’année d’obtention, l’organisation qui vous a décerné le prix et tout détail pertinent comme la fréquence de remise.

Autres informations à mettre sur vos CV

Il est important de mentionner vos publications et présentations dans votre CV. Pour les publications, fournir une citation complète incluant vos co-auteurs, date, résumé, volume, page, numéro. Pour les présentations, indiquez le titre, la date et le lieu où vous avez présenté. Si vous êtes membre d’associations professionnelles : indiquez le nom de l’organisation, le lieu ou la section et les dates d’adhésion active.

Si vous avez déjà obtenu des subventions et bourses : indiquez le nom de la subvention ou de la bourse, la date d’attribution et l’établissement qui a accordé la bourse. Et bien-sûr, donnez des informations sur vos licences et certifications. Indiquez le nom de la licence ou du certificat, la date à laquelle vous l’avez obtenu et l’établissement qui l’a délivré.

Comment rédiger un CV

En ce qui concerne la mise en forme de votre CV, il y a quatre autres facteurs dont vous devrez tenir compte : le choix du bon type et la bonne taille de police, la vérification de vos marges, l’utilisation de votre espace efficacement et enfin la relecture. Votre CV doit être lisible et facile à suivre. Pour améliorer la lisibilité, il est préférable de choisir une police sans empattement entre 10 et 11 points. Il doit être propre et simple sans trop de détails ni de décoration. Une bonne règle de base est de garder vos marges entre 0,5 et 1 pouce. Les marges trop grandes laisseront trop d’espace blanc tandis que les marges trop petites peuvent donner l’impression que la page est occupée et trop remplie. Les deux peuvent distraire ou rebuter les recruteurs et les gestionnaires d’embauche.

Les CV peuvent devenir longs, surtout si vous êtes dans votre secteur depuis plusieurs années et que vous avez accumulé une grande expérience. Pour vous assurer que vous utilisez efficacement l’espace et que votre CV est facile à lire, envisagez d’utiliser des techniques. Organisez avec des listes à puces : créez des listes telles que votre collection de compétences ou de récompenses plus faciles à utiliser en ajoutant de petites puces. Distinguez les en-têtes de section du reste du contenu de votre CV en les rendant plus gras, plus grands ou soulignés. En plus des en-têtes de section, pensez à mettre en gras d’autres mots importants, tels que votre nom et vos intitulés de poste, pour les distinguer. Avant d’envoyer votre CV en réponse à une offre d’emploi, prenez le temps de bien vérifier l’orthographe, la grammaire et la syntaxe. Un CV propre et sans erreur augmente la lisibilité et fait preuve de professionnalisme.

Réussir une carrière professionnelle à l’étranger
Comment faire passer un entretien d’embauche ?